Posted on

Le marketing de contenu (ou content marketing), encore un truc de bobo-startuppeur qui dépense des centaines d’euros pour rien me direz-vous. En plus, étant à l’IEP d’Aix, je connais bien – paraît-il – le SciencesPipeau ! Et si je vous prouvais le contraire ?

Publier du contenu sur son activité, une pratique inutile ?

En 2017, selon une étude Demand Metrics, 90% des marketers B2B utilisent des stratégies de marketing de contenu, à savoir les réseaux sociaux (83%), les blogs (80%) et les newsletters (77%). Peut-être ont-ils tous tort. On pourrait se dire : « je suis avocat, mon activité est connue, claire pour la plupart des gens, je n’ai pas besoin de communiquer plus que cela ».

Erreur ! Si vous ne communiquez pas, comment dire aux internautes que vous êtes le meilleur ? Qu’ils doivent vous choisir ? Attention, le marketing de contenu se différencie de la simple publicité : on ne fait pas la promotion de notre offre, mais on rassure le prospect. Oui, vous avez raison de nous choisir car nous sommes experts dans ce domaine, que nous sommes transparents avec nos clients, que nous avons ceci et cela que les autres n’ont pas…

Le contenu que vous publiez en ligne vous permet de convaincre vos prospects/clients, sans qu’ils soient en face de vous. L’usage des réseaux sociaux étant peu coûteux, pourquoi se priver de cette visibilité ?

Faut-il pour autant sortir les violons ?

Toutefois, pour que vos publications en ligne aient un véritable impact elles ne doivent pas être vides de sens (non ce n’est pas un concert de flûte/pipeau/violoncelle en « la » mineur).

Quelques écueil à éviter, entre autres,

  • Pas de remplissage avec des mots-clés ou autres stratégies de référencement peu maligne (Google is watching you, et il voit ce genre de fourberies).
  • Un contenu adapté à votre cible : dans le ton, dans la forme, dans les sujets abordés… et bien écrit (c’est la base!).
  • Pas de publicité mensongère bien sûr, ou d’exagérations trop flagrantes : on est là pour RA-SSU-RER. Cela paraît évident mais c’est tellement fréquent…
  • Une attention particulière au SEO (search engine optimization), sinon tous vos efforts seront inutiles.

Un bon marketing de contenu semble aujourd’hui nécessaire. Néanmoins, d’après la dernière étude France Num sur les TPE et PME, 77 % des répondants ne considèrent pas le temps investi sur les réseaux sociaux comme « rentable » pour leur entreprise.

Il peut être nécessaire, à ce moment-là, de faire appel à un professionnel, qui saura donner l’impulsion nécessaire à votre activité. Et le tout, je vous l’assure, sans SciencesPipeau  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *